La virtualisation d'infrastructure

La virtualisation consiste à faire fonctionner un ou plusieurs systèmes d’exploitation / applications comme un simple logiciel, sur un ou plusieurs ordinateurs. Ces ordinateurs virtuels sont appelés : serveur privé virtuel ou encore : environnement virtuel. La virtualisation apporte beaucoup d’avantages.

Particulièrement utile sur les serveurs physiques, la virtualisation permet une rationalisation de l'infrastructure.  En effet, un serveur physique est en moyenne utilisé à 15 % de ses ressources maximales, dès lors, l'avantage de la virtualisation permet d'obtenir plusieurs machines -dites virtuelles- en adéquation avec les besoins en terme d'infrastructure. 

Comment ça marche ?

La virtualisation repose sur le mécanisme suivant : 
- Un système d’exploitation principal est installé sur un serveur physique unique. Ce système sert d’accueil à d’autres systèmes d’exploitation.

- Un logiciel de virtualisation est installé sur le système d’exploitation principal. Il permet la création d’environnements clos et indépendants sur lesquels seront installées d’autres systèmes d’exploitation. Ces environnements sont des machines virtuelle
- Un système invité est installé dans une machine virtuelle qui fonctionne indépendamment des autres systèmes invités dans d’autre machines virtuelles.

Quels en sont les avantages


La virtualisation a de nombreux avantages :
- Utilisation optimale des ressources d’un parc de machines
- Installation, déploiement et migration facile des machines virtuelles d’une machine physique à une autre
- Economie sur le matériel par mutualisation
- Installation, tests, développements, cassage et possibilité de recommencer sans casse le système d’exploitation hôte
- Sécurisation et/ou isolation d’un réseau
- Isolation des différends utilisateurs simultanés d’une même machine
- Diminution des risques liés au dimensionnement des serveurs lors de la définition de l’architecture d’une application.
- Possibilité d'implémenter du prévisioning de ressources et optimisation d'infrastructure

Quels sont les données virtualisables ?

- Virtualisation du serveur : permet de mieux rentabiliser son parc informatique et permet d’utiliser, plus efficacement, les ressources des serveurs disponibles.

- Virtualisation du stockage : la virtualisation permet de masquer les spécificités physiques des unités de stockage

- Virtualisation d’application : la virtualisation permet de dissocier l’application du système d’exploitation hôte et des autres applications présentes afin d’éviter les conflits

- Virtualisation du poste client : l’ensemble des ressources du poste client, données et logiciel, sont sur le serveur. Cela allège le poste client

Cliquez sur l'image ci-dessous pour télécharger la fiche produit

Cliquez sur l'image ci-dessous pour télécharger la fiche produit